Je me présente…

Publié le par mademoisellecoton.over-blog.com

    

  Les Cotonniers c’est nous 4: Mademoiselle Coton, 30 ans et des poussières, accro au Nutella et en bataille permanente avec la manutention de la maison en particulier et de la vie en général… Ma petite bulle d’amour c’est Boutis né en 2007 et Cotonnade née en 2010, cadeaux de Mister Coton avec qui je partage mes déboires et mes fous rires depuis 1994.

Mademoiselle Coton parce que ma vie se résume à cette expression : ça va être coton !!!

La plupart des aspects de ma vie ressemble à une course d’obstacles. J’ai longtemps subit cette situation avec une certaine résignation. Loup Blanc me disait que j’étais lente, Capitaine répétait sans cesse : « Si c’est pour mal faire autant ne rien faire »… Je vivais dans un mal être permanent sans pouvoir vraiment expliquer pourquoi… Jusqu’au jour où j’ai commencé à faire des recherches sur le web pour découvrir cette drôle de pathologie : la procrastination. Un mot que j’ai encore du mal à prononcer (coïncidence ?) et encore plus de mal à expliquer à mon entourage. Car chez moi, je suis la bordélique, celle qui manque d’organisation, celle qui met 3 heures à se préparer avant de sortir, celle qui remet tout au lendemain, celle qui attend toujours la dernière minute pour agir…etc. Je cours toute la journée, fait 10000 choses en même temps, ne prends pas souvent le temps de faire des choses que j’aime et entends pourtant trop souvent : « Mais tu fais quoi là ? Tu glandes ? »

      Si la plupart des gens pratiquent la procrastination sans vraiment le savoir (on remet tous quelque chose à plus tard à un moment donné), le problème surgit lorsque cela affecte votre humeur et votre moral. Car la vraie procrastination c’est ça : un mal être constant, une mauvaise humeur certaine, des sentiments de culpabilité, des crises d’angoisse et le sentiment d’être prise au piège… bref pas folichon tout ça !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article